Gangbang et petites folies

Gangbang et petites folies

 11 Novembre 2017


Nous sommes arrivés avec 15 min de retard au grand désespoir de mon Chéri. Il déteste être en retard et la ponctualité est une seconde nature chez lui. A mon arrivée je me confonds en excuses car c’est uniquement de  ma faute. Les préparatifs pour me faire une beauté pour ces messieurs m’ont pris plus de temps que prévu. Tout le monde rit de bon cœur en pensant au gage qu’ils pourraient me faire subir pour me punir. La bonne humeur est déjà de mise à ce que je vois! Ils sont 8 pour le moment mais d’autres hommes et couples doivent arriver plus tard dans la soirée. Je reconnais beaucoup de têtes connues. Cela fait quelques temps maintenant que nous passons par cet organisateur pour nos jeux pluriels. Nous ne sommes pas du tout fan des soirées multicouples. Nous apprécions parfois un couple tout au plus dans une soirée gangbang, si les personnes correspondent à notre profil. L’organisateur a prévu le coup et m’a aménagé un moment rien qu’a moi en début de soirée. Je suis dans mon élément et j’adore voir les regards gourmands de ces hommes se poser sur moi. Après quelques mots échangés avec chacun, je commence à chauffer l’assistance en montrant mon piercing tout neuf et j’en profite pour donner quelques consignes sur la fragilité de ce nouveau bijou. Leur réaction ne se fait pas attendre et rapidement certains viennent voir de plus près et en profite pour me caresser un peu partout. Je les sens se presser autour de moi et je décide de leur dire bonjour à chacun, à ma manière. Me voilà à genoux au centre d’une ronde de queues qui se tendent vers moi. L’extase ! Je m’applique à sucer chaque queue l’une après l’autre, enchainant les gorges profondes et ne laissant bien évidemment pas mes mains sans rien faire. Je branle avec application toutes les queues qui s’offrent à moi, une queue dans la bouche. On me glisse discrètement un petit oreiller sous les genoux. Ce n’est pas de refus. Je progresse au cœur de cette ronde et je suce et branle chaque queue tour à tour. J’aime cette sensation de me sentir « utilisée » comme une chienne ; être asservie à genoux et en même temps rester mettre du jeu quoiqu’il arrive. Au bout d’un moment je n’y tiens plus et voir toutes ces queues bien dures me donne envie de me faire prendre. Je me mets alors de manière bien explicite en levrette sur le canapé et ils commencent à me pilonner chacun leur tour. Les queues se succèdent dans un tourbillon de jouissance. Quelqu’un monte le son de la musique pour couvrir mes cris de plaisir. Il parait que je suis un peu expressive et ils ne veulent pas d’ennuis avec le voisinage, lol. J’essaye de temps en temps de sucer ou branler un coquin qui se présente devant moi mais les assauts de certains sont tellement virils que je peine à m’occuper d’autres queues en même temps. J’adore qu’on me malmène. Ils le savent et me baise comme j’aime avec parfois des fessées qui claquent bien ! D’ailleurs mon cul est resté rouge un sacré bout de temps. Je décide de changer de position et un tabouret de bar me donne des idées. Je m’accroche à lui, debout, au beau milieu de la pièce, cul tendu à l’assistance. C’est une sensation grisante de s’offrir ainsi à tous ces hommes. Mélange d’humiliation et de provocation. Le tabouret bouge beaucoup sous les assauts des mes amants et l’un d’entre eux décide de s’assoir dessus pour faite contrepoids. Je me retrouve accrochée à lui, essayant de le sucer dès que je le peux pendant que les queues s’enchainent dans ma chatte. Mon minou commence à surchauffer et je change de position à nouveau. Ce coup ci je m’installe en missionnaire. Je les vois se presser autour de moi, au-dessus, sur moi. Ils sont de toute part. Que c’est excitant! Certains me tiennent les jambes pour que mes talons ne blessent  pas les autres. Les hommes et les sensations se succèdent. J’aime beaucoup la position du missionnaire, elle me permet de jouer avec le regard. Cet échange est très important pour moi. Et puis dans cette position, j’ai une sensation de soumission exacerbée qui augmente mon plaisir. Au bout d’une bonne heure de baise non-stop un des coquins m’a gratifié de sa dédicace personnelle en m’aspergeant les seins de son nectar. Cela a sonné la fin du 1er round. Ouf, j’avoue que j’avais besoin de cette petite pause syndicale.lol. Je file vite à la douche et reviens toute propre. Mais je ne tiens pas en place très longtemps et très vite après quelques danses très suggestives avec les uns et  les autres, je me suis retrouvée dans la cuisine à sucer 2 queues à pleine bouche. Un délice! Et me voilà dans une position des plus acrobatiques à me faire bien baiser debout, avec une queue dans la bouche qui étouffait mes cris. Mon fessier à peine remis de la première tournée a très vite recommencé à me chauffer sous les claques de mes assaillants. Un des deux a finalement jouit sur mes seins justes à temps avant l’arrivée de la 2ème partie des invités.

Deux couples et quatre hommes sont arrivés. Et me voilà couverte de sperme pour les saluer! Le ton de la soirée leurs était donné, lol.
Je file à la douche une 2ème fois essayant par la suite de rester sage quelques minutes, histoire de laisser le temps aux nouveaux arrivants de faire connaissance. Tout à coup quelqu’un propose à l’assemblée que le « petit nouveau » de la bande nous fasse un strip-tease sur la piste de danse, afin de chauffer un peu ces dames. Il accepte de bon cœur mais souhaite quelques encouragements. Il ne m’en faut pas plus pour que je me dévoue et que je me lance dans un duo endiablé au rythme de la musique! Je suis très vite rejoint par les deux autres femmes de la soirée qui m’aide avec beaucoup d’ardeur à le déshabiller. Je crois qu’il a beaucoup apprécié son bizutage, lol. J’avais repris des forces et cette danse torride m’avait quelque peu émoustillé. Je décide donc d’aller titiller un des convives avec qui j’avais très envie de coquiner en solo. Après lui avoir sorti le grand jeu avec une danse des plus suggestives, nous sommes rapidement montés à l’étage pour nous trouver un petit coin tranquille. Nous étions affairés depuis quelques minutes quand un 2ème coquin pointe le bout de sa queue, heu de son nez pardon ! Je l’accepte volontiers, je ne suis jamais contre du renfort. En règle générale je ne suis pas très « duo ». Je réserve ce dernier à des rencontres bien spécifiques et scénarisées sinon ça m’excite peu ou pas du tout. Sauf dans de rares occasions où le libertin me plait vraiment beaucoup.
Après avoir sucé le nouvel arrivant pendant que mon amant me baisait avec fougue en missionnaire, je décide  d’inverser les rôles. Je me positionne sur lui présentant mon cul au 2ème. Il a très bien compris où je voulais en venir et très vite me présente sa queue. Je suis tellement dilatée et le gel favorisant la glisse  (c’est d’ailleurs ce qu’on lui demande!)  Je me retrouve avec une double vaginale. Je gémis de plaisir et apprécie cette sensation d’être complètement remplie. Après quelques minutes, je reviens à mon envie de départ et l’aide à me prendre le cul. D’abord doucement pour que chacun prenne sa place puis plus intensément. L’orgasme arrive à une vitesse vertigineuse. Humm. Je finis par demander grâce au bout de 2h30 de baise presque ininterrompue. Et je ne compte même plus le nombre d’orgasmes! Et voilà que le « petit nouveau  » vient me faire un coucou, attiré par mes cris. Je ne peux pas résister à l’envie d’y goûter! Je sais, je ne suis pas raisonnable….Je me retrouve à le sucer du mieux que je peux, enchaînant les gorges profondes pour son plus grand plaisir. Au bout d’un moment il est prêt à jouir, accompagné d’un compagnon libertin qui se masturbait en jouant les voyeurs depuis quelques minutes. Je leur présente mes seins qui ne demandent qu’à se faire recouvrir de foutre pour la 3ème fois de la soirée. Ils m’ont donné de belles giclées et moi j’ai encore une fois jouis en me masturbant ! Là pour le coup je suis définitivement HS. Mal au minou, mal à la gorge à cause des gorges profondes enchaînées parfois de forces (j’adore!).

J’attends que ça coquine encore un peu partout mais pour moi c’est terminé. Cette soirée avait un coté original qui m’a beaucoup plu : J’ai visité toutes les pièces ou presque de la maison d’une façon fort agréable. Après un dernier verre et quelques sucreries, nous prenons congé de l’assistance. Je me suis amusée comme une folle à cette soirée, enchainant les parties de baise très hot et les jeux de séduction que j’affectionne. Que du bonheur ! Et bien sûr ne voulant pas laisser en reste mon Amour qui avait été si adorable et avait comme à son habitude si bien géré l’intendance  (gel, boisson, photo…)  Je l’ai remercié comme il se doit avant de dormir…

 

 

Lina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *