L’inconnu de l’hôtel

L’inconnu de l’hôtel

Juillet 2016


Cela fait quelques temps que nous reparlons de libertinage. L’envie nous titille tous les deux de replonger dans ce monde de jeux et de sensations intenses…

Nous voilà séparer depuis quelques jours à cause du travail de MisterK et il me «chauffe» avec ses désirs de cocufiage ! Je résiste même si j’en crève d’envie. Nous n’avons que très rarement libertiné séparément par le passé et je ne me vois pas rencontrer un homme seule pour notre retour dans ce monde des plaisirs. Mais mon Homme sait être très persuasif. Il me connait bien. Et finalement je craque ! La chatte en feu, et brulant de désir pour cette expérience que je veux revivre avec lui, même à distance, j’accepte. Il s’occupe de tout pour le côté intendance et pour ma part je le tiendrai au courant pas à pas du déroulement de ma rencontre. Nous n’avons pas l’habitude encore de filmer et photographier nos rencontres, nous nous en tiendrons donc à des échanges téléphoniques et par messages.

Un premier message arrive…il a trouvé un amant qui me conviendra parfaitement. Il ne veut rien me dire de plus pour le  moment. Les minutes passent et je le presse de questions : J’ai rendez-vous le soir même à 20h dans un hôtel prés de chez nous. La pression monte et il ne veut toujours rien me dire sur l’identité éventuelle de mon futur amant.

Je suis partagée entre excitation et stress. C’est un mélange subtil de sensations qui sont autant de tortures délicieuses. J’essaye de me concentrer sur mes occupations de la journée mais mon esprit repart sans cesse sur la soirée qui m’attend. La concentration est d’autant plus difficile que mon Aimé me bombarde de SMS tous plus coquins les uns que les autres. A force de le questionner, et sentant mon inquiétude à l’idée de me retrouver seule face à un inconnu, il fini par me rassurer en me donnant l’identité de l’homme que je vais rencontrer. C’est un de mes anciens amants. Malgré le fait que nous ne nous soyons plus vu depuis quelques années, il ne m’a pas oublié et il est ravi de pourvoir me revoir. Je me réjouis également car à l’époque j’aimais beaucoup ce coquin, joueur et vigoureux comme j’aime. L’heure tourne trop lentement à mon goût et je commence à me préparer. Je choisis ma tenue avec soin. Cela fait des années que je n’ai pas revu cet amant et je veux être à mon avantage. Les images défilent dans ma tête ; j’imagine nos retrouvailles et même si je le connais, j’ai l’impression de rencontrer un inconnu, ça fais si longtemps…

J’envoie la photo de ma tenue à mon Homme, il approuve mon choix : petite jupe noire et haut décolleté. Sans culotte bien sûr et avec de jolies chaussures à talons.

Je roule maintenant jusqu’à l’hôtel, j’appelle mon Chéri pour lui faire part de mes impressions. Il me donne les dernières instructions que mon amant lui a fourni : où me garer et le numéro de la chambre. J’arrive enfin sur le parking. Mon cœur bat la chamade et je ne sais pas si je dois me dépêcher de le retrouver tellement je suis excitée par la situation ou prendre mes jambes à mon cou à cause du stress. Je suis devant la porte de sa chambre. J’envoie un dernier SMS avant de rentrer pour signifier à mon Chéri que j’y suis enfin. Je frappe. La porte s’ouvre…et …je crois me retrouver comme dans la 4éme dimension !! Mon cerveau mets quelques secondes à réagir…ce n’est pas l’homme que j’imaginais qui est devant moi mais mon Mari ! Lui qui devrait se trouver à plus 200kms de là ! J’éclate de rire et me jette à son cou. Il me demande: «pas trop déçu ?». Évidemment que non ! Il est et sera toujours le plus merveilleux des amants pour moi. Et même si j’aime me perdre dans les bras d’autres hommes, il sera toujours le seul et unique, celui qui sait si bien me faire l’amour et me baiser selon mes envies.

Nous avons passés 2h dans cette chambre d’hôtel, 2h de pur plaisir où il m’a baisé comme jamais. Voilà le nouveau départ de notre vie libertine…et ce n’est que le début !

 

Lina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *