Rencontre à l’hôtel

Rencontre à l’hôtel

Janvier 2017 :


Après plusieurs essais infructueux, nous avons enfin trouvé l’homme qui semble correspondre à nos attentes. Nous le voulions expérimenté et entreprenant. Après quelques messages échangés nous décidons de nous retrouver dans un bar pour faire un peu plus connaissance autour d’un verre.

Je ne suis pas d’un naturel timide et je lui explique assez rapidement ce que nous souhaitons. Le courant est tout de suite passé. Il me plait et semble à l’aise autant avec moi qu’avec mon Chéri. L’attraction est telle entre nous deux que nous décidons de nous revoir quelques heures plus tard pour concrétiser les sujets très coquins que nous avions abordés.

Nous avions décidé d’un commun accord que je rentrerai à l’hôtel aux bras de mon amant. Un de nos grands fantasmes avec MisterK c’est que je sois la femme d’un autre le temps d’une soirée. Il adore me voir « appartenir » à un amant ,que nous soyons affichés aux yeux de tous comme de réels amoureux. Me regarder évoluer ainsi lui procure une jouissance que lui seul pourrait décrire.

A l’heure convenue nous retrouvons donc avec D.  sur le parking de l’hôtel. Je me mets immédiatement dans la peau de mon personnage de femme amoureuse, en l’embrassant comme il se doit devant les yeux brillant d’excitation de mon mari. Il me prend par la taille et nous entrons dans le hall de l’hôtel en bavardant gentiment. Avant de monter dans la chambre nous décidons de prendre un verre au bar histoire, en ce qui me concerne, d’aguicher un peu plus mon amoureux d’un jour. J’adore faire monter le désir progressivement, jouer avec mon regard et mon jeux de jambes qui dévoilent mes bas par moment. Je vois qu’il n’en perd pas une miette et qu’il peine à suivre la conversation quand je le regarde droit dans les yeux avec mon regard sans équivoque qui lui dit « baise moi »!. Ayant fini  nos verres et n’y tenant plus tous les trois, nous décidons de monter dans la chambre. Nous partons devant avec D. et MisterK nous rejoindra discrètement quelques minutes plus tard façon « je surprends ma femme avec son amant ».

A peine arrivée dans la chambre, D. se presse contre moi et m’embrasse avec gourmandise. Je sens qu’il est au taqué et qu’une bosse très proéminente fait son apparition dans son pantalon. Mon sang ne fait qu’un tour et je me mets immédiatement à genoux pour goûter à la marchandise. Humm il bande dur, et je l’avale autant que je peux. Après l’avoir sucé avec application, il me déshabille et m’allonge sur le lit. Je sens ses mains qui me caressent de toute part et qui fouillent un peu mon intimité. Je ferme les yeux pour mieux ressentir sa langue sur mon clito. J’entends à ce moment là, la porte de la chambre s’ouvrir. Je sais que c’est mon Aimé, et mon excitation monte d’un cran. Me savoir ainsi mater par mon Homme m’excite énormément. Étant vaginal à 80% je ne tarde pas à demander à mon amant de venir me prendre. Il s’exécute avec enthousiasme. Ça fait plaisir à voir!lol. A peine le préservatif enfilé qu’il se retrouve sur moi de tout son poids pour me prendre bien à fond. Je suis naturellement très expressive quand je sens une queue en moi et cela peut parfois surprendre les hommes, voir les effrayer. Ça n’a pas eu l’air de déranger mon amant qui a continué à me pilonner énergiquement. Très vite il me fit comprendre qu’il voulait me prendre en levrette. Je m’exécute et il reprend ses assauts avec entrain. Je n’en fini plus de jouir. J’ai été tellement excité toute la journée que je prends un pied énorme. Je devine la présence de mon Chéri dans un coin de la  chambre et sentir sa présence renforce mon plaisir. Finalement au bout de 1h d’heure de baise endiablée ,il a finit par jouir lui aussi dans son préservatif.

Pour nous remettre de nos émotions, chacun est allé prendre une douche et nous nous sommes séparés après avoir papoté quelques minutes de tout et de rien.

J’ai énormément apprécié ce coquin, très sympathique et quelle endurance !

 

Lina

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *