Sur la route du Gangbang

Sur la route du Gangbang

Septembre 2017


Hummm petite soirée multicouples/Gangbang organisée par ma team préférée …Nous avions prévu avec mon Chéri d’amour quelques haltes sur les aires d’autoroutes des alentours avant de nous y rendre.

D’abord une petite exhibe pour se mettre en appétit où malheureusement les voyeurs prévus n’étaient encore une fois, hélas, pas au rendez-vous. Cela ne m’a pas empêché de beaucoup m’amuser et de me caresser sous l’objectif de MisterK !…Nous voilà enfin arrivés à l’adresse indiquée. Je retrouve avec un réel plaisir quelques bouilles connues et bien d’autres dont je fais la connaissance. L’ambiance est bon enfant mais un peu trop sage à mon goût et je chauffe très vite l’assistance par quelques poses suggestives et des étreintes passionnées aux vues et sus de tous.Après quelques verres et petits fours avalés, je n’y tiens plus et j’emmène à l’étage un de mes chéris préférés. Très rapidement d’autres hommes suivent le mouvement et nous rejoignent. Je commence avec délice à sucer quelques queues pendant qu’un kokin s’occupe de mon petit minou. Hummm ! Ma complice de jeu P. est là aussi avec son mari  et elle ne tarde pas à nous rejoindre. J’apprécie toujours autant cette complicité avec ce couple libertin aussi gourmand et joueur que nous. S’en est suivi un rythme endiablé de fellations, levrettes comme j’aime. Avec parfois quelques doux baisers et caresses au féminin histoire d’apporter une note de sensualité et de douceur entre nos étreintes torrides dans les 2 camps! Une petite mention spéciale à un coquin qui n’a pas hésité à me malmener en me donnant de bonnes fessées pendant qu’il me prenait à grand coup de rein en levrette. Mon petit derrière m’a chauffé pendant de longues minutes et j’ai vraiment adoré ! Lol. La semaine ayant été très « difficile » j’ai malheureusement rapidement surchauffé du minou et j’ai donc été obligée d’arrêter. Ce fut dommage car le nombre de couple et la répartition des chambres ne m’a pas permis de coquiner avec certains. Ce n’est que partie remise !!

Après une petite douche et quelques douceurs pour reprendre des forces nous prenons congés sans oublier de remercier chaudement les organisateurs. Un peu déçue de ne pas avoir pu dire au revoir à tous ceux qui s’amusaient avec entrain à l’étage et que nous n’avons pas voulu déranger.

Avant de rentrer nous voulions prospecter un ou deux endroits propices à l exhibe et au dogging; endroits bien connus pour certains.

Sur la première aire de repos je me retrouve rapidement à sucer mon Homme dans les toilettes . Je lui devais bien ça, il n’en pouvait plus d’excitation de m’avoir vu me faire prendre par toutes ces queues ! Il m’a ensuite bien prise, accrochée au lavabo. Je n’ai pas pu tenir longtemps et je lui ai rapidement demandé de se branler devant moi pendant que je me caressais avec application. Et voilà que quelques voyeurs apparaissent, sans doute attirés par mes cris quelques minutes plus tôt. L’effet est immédiat et je jouis presque instantanément. Un s’approche et je m accroupis, la queue de mon Aimé dans une main et la queue de mon mateur d’un soir dans l’autre au beau milieu des toilettes. Une situation hautement excitante ! !! Finalement on entend à l’extérieur plusieurs portes de voitures qui se ferment ,on décide alors d’arrêter le jeu ne pouvant pas voir les personnes qui arrivaient. Nous faisons toujours attention de ne pas nous faire surprendre par des enfants.

Quelques kilomètres plus loin mon Homme décide de jeter un coup d’œil sur une autre aire de repos. Évidemment le coup d’œil s’est terminé en coup de queue ! Oh la pauvre petite chatte, lol.

Aller ! Nous rentrons enfin à la maison….J’aide mon Amour à s’endormir en le suçant avec tout mon savoir faire et quelques gorges profondes. Il m’a remercié avec une bonne giclé sur le visage et dans la bouche pendant que je me faisais jouir pour la ….heu….je ne sais plus combien de fois de la soirée !!!!

 

Lina

 

 

One thought on “Sur la route du Gangbang

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *